Publicités

Dernière d’un spectacle de nuit exceptionnel pour deux danseurs dans le parc de Saint-Ferréol.

Le barrage de Saint-Ferréol est le réservoir des sources du #Canal du #Midi qui, endiguées dans ce grand #lac, commencent ici leur descente vers le canal. Le destin de toute eau est la confluence. Les gouttes courent à la rencontre d’elles-mêmes, s’assemblent et s’unissent pour devenir d’autres eaux encore. L’eau incarne la beauté même de la rencontre. Sans eau, point de vie et point de vie sans mouvement.

C CE SOIR DERNIERE DU SPECTACLE

 » POUR DEUX DANSEURS EN PLEIN AIR ET DE NUIT « 

PARC DU MUSEE ET JARDINS DU CANAL DU MIDI DE SAINT-FERREOL

Jeudi 20 juillet à 21h

DANSE DE SILENCE

DANSE DE SILENCE est une création sur commande du Musée et Jardins du Canal du Midi. La danse incarne le lieu au présent, son histoire, sa fonction, son esprit. Le décor est réduit au minimum. La musique de la danse est l’eau elle-même.

A 21h, sur la terrasse du musée, le public est accueilli par Wes Howard, chorégraphe, avant d’être invité à emprunter le chemin qui descend dans le parc. On entend déjà la musique de l’eau en découvrant les danseurs à l’œuvre dans un cercle de lumière qui jouxte le grand jet d’eau. La danse et les eaux vives sont illuminées de discrets projecteurs, créant une atmosphère élégante de féérie, inspirée de l’âme même des eaux du jardin. A la fin des trois danses d’une quinzaine de minutes chacune, le public est de nouveau invité à regagner la terrasse le long du chemin, balisé entretemps d’une dizaine de brulots à flamme vive.
LA COMPAGNIE   DANSE DE SILENCE – MEHDI MOJAHID

La compagnie Danse de Silence – Mehdi Mojahid est une association loi 1901 dont l’une des missions principales est de proposer des performances de danse créées sur mesure pour des lieux d’exception n’ayant pas vocation de spectacle. En parallèle à son travail de création pour les salles de théâtre, l’association Danse de Silence approfondit son travail d’animation, par la danse, d’espaces patrimoniaux. Au cours des quatre dernières années Mehdi Mojahid a dansé sous la direction du chorégraphe Wes Howard dans une dizaine de musée et lieux de patrimoine à travers l’Europe : Le Musée Champollion de Figeac, le Musée Ingres de Montauban, le Musée d’Art Contemporain d’Alicante (Espagne), le Musée du Lauragais de Castelnaudary, le Musée de l’Université d’Alicante, l’Espace Carpe Diem Arte e Pesquisa à Lisbonne etc. En plus de son activité artistique, l’association propose aussi des formations et ateliers de danse contemporaine organiques pour tous les niveaux. L’association Danse de Silence œuvre à porter la danse là où elle est inattendue et elle a toujours suscité de l’émotion auprès d’un public peu habitué à cet art.

Mehdi Mojahid

Mehdi découvre très tôt la #scène dans un atelier de #théâtre pour enfants à Revel et qu’il continue aujourd’hui avec la danse.
Depuis ces cinq dernières années, il partage son temps entre les salles de #danse de différents pays d’Europe où le chorégraphe américain Wes Howard (ile-de-danse.org), l’invite à se former et les amphithéâtres de l’#Université Jean Jaurès. Aujourd’hui diplômé d’un MASTER recherche en Histoire de l’Art contemporain, il se consacre à plein temps à la danse dans sa  » Compagnie Danse de Silence – Mehdi Mojahid ». Son parcours a toujours croisé l’étude de l’histoire de l’art et la pratique de la danse, confère à son travail une richesse dont un tel métissage est capable.
Très attaché à la notion d’art contemporain qu’il considère comme un média de partage pluriculturel. Mehdi œuvre à créer une danse sensible, se révélant dans un dialogue avec différents espaces du patrimoine.

sequentia19

Cylla von Tiedemann, Courtesy of Canada’s National Ballet School

Jackson Carroll est né à Toronto en 1991. Il a commencé la danse à l’âge de dix ans dans l’école de formation professionnelle du Ballet National du Canada où il a étudié la danse classique, contemporaine, de caractère, l’expression théâtrale. Une fois diplômé, il est embauché comme apprenti au Ballet National. 

Un an plus tard, Jackson quitte Toronto pour travailler avec Martin Schlaepfer comme soliste au Ballett am Rhein à Dusseldorf où il crée de nombreux rôles et danse dans diverses productions pendant cinq ans parmi lesquelles on trouve : L’Après-midi d’un Faune de Jerome Robbins, Les Quatre Tempéraments de George Balanchine, Scenario de Merce Cunningham, Symphonie des Psaumes de Jiri Kylian et Solo de Hans Van Manen. 

Depuis la saison de 2015/16 Jackson danse au Ballet du Capitole de Toulouse, sous la direction de Kader Belarbi et inaugure une recherche avec Mehdi Mojahid, sous la direction de Wes Howard, en danse organique improvisée.

Wes Howard

Wes Howard est né américain en 1942, et vit aujourd’hui à #Castelnaudary en #Lauragais où il continue à travailler pour les talents émergents dans le cadre de l’association  » ILE DE DANSE « .

Il crée l’atelier danse de la Sainte Baume en 1971, année durant laquelle il est recruté comme conseiller technique et pédagogique au Ministère français de la Jeunesse et des Sports. Il initie de nombreux jeunes à la danse parmi lesquels Daniel Larrieu, Michel Kelemenis, Thomas Duchatelet, Stéphanie Aubin, Bernadette Doneux, Chiara Bortoli etc.

De 1978 à 1982, il encadre les stages d’initiation à la danse contemporaine pour professeurs des conservatoires nationaux de région.

En parallèle de son travail pour l’Etat, il reste actif dans le monde de la danse. A partir de 1976, il enseigne à l’Académie Princesse Grâce (Marika Besobrasova) à Monaco, à l’Accademia San Barnaba de Venise, au conservatoire d’Aix-en-Provence, à Toulouse et à Paris. En 1991, il inaugure avec Tayeb Benamara ses recherches en danse environnementale, sous l’égide de la Communauté Européenne, dans les hautes terres de l’île de Corvo aux Açores. Par ailleurs, dès 1995, il anime des formations pour professionnels au Théâtre contemporain de la Danse à Paris, ensuite au Centre National de la Danse à Pantin. Son atelier aux Hivernales d’Avignon a fonctionné de 1998 à 2008. Il anime des ateliers au Cantinonearte Teatri en Toscane, au Centro di Ricerca Vocale di Venezia et au Centro em Movimento de Lisbonne. Wes prend sa retraite en 2008.

Publicités
About Le Petit Revelois (244 Articles)
Le premier journal gratuit de Revel (Haute-Garonne)

1 Comment on Dernière d’un spectacle de nuit exceptionnel pour deux danseurs dans le parc de Saint-Ferréol.

  1. Dominique PILATO // 21/07/2017 à 13:52 // Réponse

    Bonjour Caroline,
    Merci beaucoup pour ce long et beau développement sur la danse, avec des vidéos que je ne connaissais pas. Bravo.
    Ce spectacle, tout simple et sans artifices restera dans l’esprit de ce lieu.

    Bien amicalement.

    Dominique Pilato
    Directrice

    Musée & Jardins du canal du Midi
    Bld Pierre-Paul Riquet
    Saint-Ferréol
    31250 REVEL

    05 61 80 57 57

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :