Publicités

16 candidats pour la dixième circonscription de Haute-Garonne

Le dépôt des candidatures aux Législatives se terminaient ce vendredi 19 mai. Dans la dixième circonscription, correspondant à la micro-région du #Lauragais, ils sont seize à briguer la place de Député sur la #circo3110.

Dans la dixième circonscription de Haute-Garonne, ils sont donc 16 à se présenter aux Législatives de 2017, sur le Lauragais.

Les candidats déjà investis et en action

Parmi les 16 candidats enregistrés en préfecture, 2 étaient connus depuis 2015, celle de Kader Arif (Parti Socialiste) qui avait annoncé qu’il se représenterait en 2017 et celle de la Maire de Saint Orens de Gameville, Dominique Faure (Union des démocrates), qui s’était lancée en politique pour la première fois, en 2012, face à Kader Arif, s’imposant au premier tour à 45% face au candidat socialiste.

D’autres candidats, avaient également affiché leur envie de se présenter. C’est le cas de celles de l’élue d’Escalquens Monique Fabre (La France insoumise), de l’ancien conseiller régional Christian Picquet (Parti communiste français), de l’élu de Ramonville-Saint-Agne Henri Arévalo (Europe écologie Les verts), du conseiller municipal d’Auzeville-Tolosane Jean-Pierre Hardy (Demain en commun), du maire de Castanet-Tolosan Arnaud Lafon (ancien modem, aujourdhui LR), de la conseillère municipal de la majorité de Castanet-Tolosan Sara Irribaren (Union populaire républicaine) de Mathieu Lachuriès (Front national), de Sébastien Nadot (ancien candidat à la présidentielle 2017 sous le parti « Mouvement des progressistes de Robert Hue, aujourd’hui investi par « La République en marche ») et enfin Michel Koehl (Parti du vote blanc).

Les candidats de dernière minute

Cinq autres candidats en lice, dont Jean-Pierre Mayer (Debout la France). Elu municipal à Auzeville-Tolosane, ce dernier s’était déjà présenté en 2016, lors des élections régionales, sous l’investiture du parti de Nicolas Dupont-Aignan.

Le parti « Lutte ouvrière » sera lui aussi représenté dans la circonscription #lauragaise avec la candidature de Lucile El Hedri. Enseignante, Lucile El Hedri est également une habituée des législatives, puisqu’elle avait déjà brigué la députation en 2007 et 2012 dans la première circonscription de l’Aude (Carcassonne).

Le mouvement moins connu et plus récent, « 577 pour la France » fondé par le maire de Neuilly-sur-Seine, Jean-Christophe Fromantin, présente à son tour un candidat dans le Lauragais. Tarsicius Chiso , restaurateur et gérant des établissements L’Escarbille à Montgiscard ou Le Grand Vatel à Auzeville-Tolosane.

Pour terminer cette liste, Margot Simsi et Stevie Chopin, postulent également aux législatives de 2017.
Sondage : #Législatives 2017 #Lauragais

Assemblée occitanie

législatives 2017 : Les 11 et 18 juin 2017

Sondage : #Législatives 2017 #Lauragais

Publicités
About Le Petit Revelois (235 Articles)
Le premier journal gratuit de Revel (Haute-Garonne)

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :